Prévention

  • Dans de nombreuses cultures, le thé est connu depuis la nuit des temps pour ses nombreux bienfaits. L’intérêt pour le thé et ses effets positifs sur la santé dans le monde occidental est plus récent. Mais avec plus de 25'000 études réalisées, la science moderne rattrape son retard…

    fév-2017
  • L’apagogie positive ou démonstration par l’absurde peut être très utile pour mettre en évidence des comportements qui conduisent à la maladie plutôt qu’à la santé. Le Dr. Christian Tal Schaller dans ses « commandements pour être bien malade » nous en fait la démonstration. Morceaux choisis à prendre au deuxième degré...
     

    juil-2016
  • Votre santé : votre choix

    Vous voulez gérer votre santé vous-même, à votre manière ? Vous avez raison car personne ne peut être en bonne santé à votre place. Et personne ne sait mieux que vous ce qui est bon ou mauvais pour votre santé...

    mai-2016
  • Nous avons tous au moins trois stratégies possibles pour gérer notre capital le plus précieux, notre santé. Quel est le meilleur choix...

    avr-2016
  • L’inflammation est un processus naturel de défense que notre corps met en route en cas d’infection, de maladie ou de blessure et qui est indispensable à la guérison. Mais il existe un autre type d’inflammation...

    avr-2016
  • J’ai toujours pensé que le thé était réservé aux vieilles dames… tout particulièrement anglaises ! Plantons le décor : ambiance vieille porcelaine et napperons brodés dans un salon donnant sur Hyde Park Avenue avec cette bonne odeur de thé de fin d’après-midi londonienne… bref, le thé ce n’était pas vraiment mon truc… jusqu’à ce jour de 1998 à Washington où j’ai assisté à une conférence scientifique sur la nutrition et la santé. 

    avr-2016
  • Peut-on se protéger du tueur N° 6 en Suisse ?

    Première cause de mortalité dans la première partie du siècle passé avec un taux de près de 60%, elle est tombée depuis au sixième rang puisqu’elle ne tue plus que 1,09% de la population en Suisse...

    mar-2016
  • Diabeticare

    Avec environ 500'000 cas en Suisse, qui selon l’OMS devraient doubler dans les 15 ans, le diabète est la 5ème cause de mortalité. Mais attention, on ne meurt pas de la maladie elle-même...

    mar-2016
  • Peut-on se protéger du tueur N° 4 en Suisse ?

    Avec 5% à 10% des cas décès par année en fonction de l’âge, les maladies respiratoires constituent la 4ème cause de mortalité en Suisse.  L’asthme, la bronchopneumopathie chronique obstructive ou BPCO, la mucoviscidose…

    mar-2016
  • Avec près de 6'000 décès par année, la démence en particulier la maladie d’Alzheimer, est la troisième cause de mortalité en Suisse.  La progression de la maladie est très lente…

    fév-2016

Pages